Skip to main content

4 étapes pour la durabilité pour les marques de vente au détail

Posted: 21 July 2022
Woman Walking Outside Looking At Her Phone

Comment les marques de vente au détail peuvent créer un programme voyages d’affaires durable

Toute marque de vente au détail qui souhaite rester dans la course se doit de faire des choix durables. La gestion de l’empreinte carbone de l’entreprise est dans l’air du temps. Et elle pourrait bientôt devenir obligatoire.

Une législation en attente aux États-Unis  exigera des entreprises qu’elles signalent leurs émissions de gaz à effet de serre.[i] Le nombre de sociétés partageant leurs données climatiques avec CDP, la première plateforme de divulgation environnementale au monde, a augmenté de près de 40 pour cent en 2021.[ii] Des réglementations envisagées exigeraient de toutes les sociétés cotées en bourse qu’elles incluent les évaluations des risques de changement climatique dans leur bilan financier annuel et les entreprises de vente au détail devront adapter rapidement leur modèle commercial afin de rester réglementaires.

Pendant ce temps, de l’autre côté de l’Atlantique, les entreprises dans l’Union européenne sont obligées de signaler les émissions de CO₂ dues aux voyages d’affaires. Cette exigence entre dans le cadre du paiement de taxes carbone et du respect des lois de l’Union européenne visant à réduire les émissions de carbone. Le but ultime de l’Union européenne, selon l’accord de Paris, est de voir les entreprises européennes réduire leurs émissions de 43 pour cent d’ici 2030 pour les générations futures.

Les marques de ventes au détail qui se préparent à surveiller, réduire et signaler les émissions liées aux voyages professionnels n’auront pas à se précipiter à l’avenir pour trouver comment recueillir les informations liées au climat. Quand vous examinez les rapports de développement durable de votre entreprise, il est important de prendre en compte vos voyages professionnels dans votre empreinte carbone générale.

La bonne nouvelle est qu’un programme voyages durable peut être rapide à mettre en place et peut aussi avoir un impact positif, sans entraver les opérations d’une entreprise ou affecter ses coûts. Dans de nombreux cas, la mise en place d’un programme voyages durable peut en réalité permettre à votre entreprise de faire des économies, ce qui la rend plus rentable.

Voici quatre étapes pour incorporer des pratiques commerciales durables à votre programme voyages d’affaires.

Étape 1 : indiquez les raisons justifiant les voyages avant de définir les nouveaux objectifs de développement durable de l’entreprise

Se concentrer sur la responsabilité sociétale des entreprises est non seulement important pour les changements de politique proposés, mais est également une stratégie cruciale pour attirer les générations de consommateurs plus jeunes et pour encourager la fidélité envers la marque à long terme. En tant que commerçant, vous avez peut-être déjà vérifié la chaîne entière de vos fournisseurs, des matériaux et de la réduction des déchets jusqu’au conditionnement et au service de livraison que vous utilisez. Cependant, les voyages professionnels constituent un des plus grands contributeurs aux émissions de carbone dans le monde des affaires. Les recherches montrent que la plupart des entreprises de vente au détail n’entreprennent pas d’action réelle pour rendre de tels programmes plus verts.[iii]

La première étape pour définir les objectifs de votre programme voyages d’affaires consiste à rencontrer les parties concernées en interne, tels que les responsables du budget, les chefs de service et les voyageurs réguliers. Il est important de poser des questions pour comprendre votre culture actuelle en matière de voyages professionnels avant de mettre en place une nouvelle gouvernance dans l’entreprise. Voici quelques exemples de questions qui pourront vous aider à comprendre la valeur des voyages dans votre organisation :

  • Quand les voyages d’affaires se sont-ils avérés d’une importance inestimable pour vous et votre service ?
  • Qu’est-ce qui vous a surpris, votre équipe et vous-même, au sujet du travail à distance ? Quels ont été les avantages et quelles habitudes garderez-vous ?
  • Les voyages ont un impact sur le temps libre, le budget et l’environnement. Lorsque les voyages reprendront, comment déciderez-vous quand il faut investir dans un déplacement pour en retirer le plus de valeur ?

Les discussions avec les parties concernées en interne détermineront les différents types de voyages pour chaque service et la quantité de valeur qu’ils ajoutent à l’entreprise.

Selon Reuters, « les vols comptent pour environ 90 pour cent des émissions dues aux voyages professionnels, ce qui en fait le moyen le plus simple pour les entreprises cherchant à atteindre les objectifs de réductions fixés. »[iv] La diminution du nombre total de vols nécessaires est un bon point de départ, mais n’est pas toujours pratique. Vous pouvez en revanche évaluer chaque voyage pour voir s’il est vraiment indispensable.

Par exemple, si une équipe prévoit de se rendre à une réunion d’affaires, est-il bien nécessaire que chaque membre soit présent ? La réduction du nombre de voyageurs peut avoir d’importantes répercussions sur l’empreinte carbone d’une entreprise. Si la pandémie nous a appris quelque chose, c’est bien que les entreprises peuvent trouver des alternatives aux voyages selon les circonstances.

Le premier avantage de consulter votre équipe principale à ce sujet est la création, au fil du temps, d’une culture dans laquelle chaque membre partage un sentiment de responsabilité sur la question. Il est important que vos objectifs de développement durable bénéficient d’un soutien en interne. N’oubliez pas de leur demander leurs idées également : vous pourriez compter un(e) expert(e) passionné(e) par le développement durable dans vos rangs et ne pas en avoir conscience.

Étape 2 : mettez en place un outil pour mesurer vos émissions de carbone dues aux voyages professionnels

D’après la National Retail Federation (Fédération nationale de la vente au détail), il existe des millions de commerces de détail à travers le monde et près de 40 entreprises du peloton de tête, comme Walmart et Ikea, soit ont établi des objectifs fondés sur la science pour réduire fortement leur empreinte carbone totale, conformément à l’accord de Paris, soit ont pris l’engagement de le faire.[v]

Les entreprises de vente au détail qui prennent au sérieux leurs efforts de développement durable ont besoin d’un moyen pour mesurer l’impact. Un système de mesure de base de vos émissions de carbone vous permettra d’élaborer une stratégie de réduction liée à des chiffres réels plutôt qu’à des estimations. Les plateformes de voyages d’affaires proposent des rapports complets sur les émissions de carbone que vous générez pour les vols, les trajets en train et les hébergements. L’empreinte carbone de votre voyageur est entièrement visible au cours de sa procédure de réservation, afin que vous puissiez opérer des choix meilleurs et plus éclairés à l’étape de réservation. Les rapports peuvent mettre en avant les meilleurs itinéraires de vol et les émissions de carbone optimales par distance et par classe.

Carbon Emmission Reporting

Illustration 1 — Les 10 premières sources d’émissions de carbone des voyages aériens, par service, par voyageur et par itinéraire. La fonctionnalité de suivi des émissions de carbone exclusive à Egencia pour les vols et les hôtels possède des filtres simples d’utilisation.

Un des clients d’Egencia, une marque de vêtements de fitness mondiale, s’appuie sur les données fournies par l’outil de sélection de vols qui présente la quantité de carbone émise par un vol en particulier et donne la possibilité de faire des comparaisons avec d’autres options. Comme l’explique le Travel Manager, « Pour nous, il s’agit de favoriser la sensibilisation à ces outils qui sont déjà disponibles. Nous avons des objectifs et des attentes en matière de développement durable de l’entreprise de la part des actionnaires, afin que nous réduisions les émissions de carbone sur l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement. Il va sans dire que les voyages d’affaires jouent un rôle essentiel dans ce domaine. Nous tenons à concilier bien-être et décisions durables pour la planète. »

La mise en œuvre de principes environnementaux nécessite des données précises. Il est inefficace de tenter de réduire l’empreinte carbone en demandant aux voyageurs de prendre moins souvent l’avion. Un vol peut générer plus de CO₂ que 10 autres combinés. Avec les données pertinentes, présentées dans un format judicieux, les dirigeants peuvent réfléchir à la question du voyage et du développement durable dans des termes qui ont du sens au vu de la situation et de la politique spécifiques de leur entreprise. Se concentrer sur la production de rapports avec des objectifs bien définis garantira que chacune des décisions prises et des actions engagées contribuera à rapprocher votre entreprise de son objectif de développement durable. Vous pourrez aussi vous appuyer sur cet ensemble d’objectifs pour communiquer sur vos initiatives en interne et en externe.

Étape 3 : définissez vos stratégies de réduction de carbone

L’énergie a d’énormes impacts environnementaux, notamment les émissions de gaz à effet de serre et les polluants atmosphériques dus à l’utilisation de carburants fossiles. L’efficacité énergétique et les énergies renouvelables peuvent réduire de manière significative ces impacts et aider les entreprises de vente au détail à faire des économies. Si vous pouvez mesurer et visualiser les données d’émissions de carbone, vous pouvez réfléchir aux stratégies de réduction de carbone. Peut-être votre objectif est-il de créer un programme voyages aériens plus écologique ou une politique hôtel qui respecte l’environnement.

Découvrez nos quatre recommandations pour intégrer la durabilité à votre programme voyages :

  • Recommandations générales
    • Limitez le nombre de voyageurs par voyage afin de réduire votre empreinte carbone et demandez l’organisation d’un plus grand nombre de réunions par voyage afin d’aider vos voyageurs à tirer le maximum de leur déplacement.
    • Limitez le nombre de voyages par mois et par voyageur.
    • Favorisez l’utilisation des transports en commun.
    • Encouragez l’utilisation des applications et des billets électroniques afin de réduire le gaspillage de papier.
    • Demandez à vos voyageurs d’emporter moins de bagages afin de réduire leur impact environnemental.
    • Dressez la liste de vos compagnies aériennes préférées, en prenant en compte des indices élevés au niveau du DJSI, mais aussi en matière de reporting et de compensation du CO₂.
    • Élaborez et mettez en place un programme hôtel respectueux de l’environnement.
  • Transport et hébergement
    • Vol : encouragez les voyageurs à réserver des vols directs.
    • Hôtel : ajoutez des emplacements personnalisés et des hôtels préférés sur votre outil de gestion des réservations de voyage.
    • Train : demandez aux voyageurs de privilégier le train à l’avion pour les voyages courts.
    • Location de voiture : favorisez l’utilisation de modèles hybrides ou électriques.

Étape 4 : encouragez un comportement axé sur le développement durable chez les voyageurs et les organisateurs

Nous avons tous notre rôle à jouer pour lutter contre le changement climatique. Les employés veulent savoir que leurs employeurs sont en accord avec leurs valeurs et entreprennent des actions de manière active. Une étude de 2020 menée par Censuswide a révélé que 83 pour cent des participants ont déclaré que leur organisation ne s’impliquait pas suffisamment dans la durabilité environnementale.[vi]

Une fois que vous avez défini vos objectifs de développement durable et que vous avez adopté des outils pour mesurer vos progrès, la dernière étape est d’informer vos voyageurs de tout changement apporté à votre programme voyages. Le développement d’une culture de travail soucieuse de l’environnement ne se fait pas en un jour.

Tandis que vous faites la promotion de politiques durables au sein de la culture de votre entreprise, assurez-vous de reconnaître les employés qui font des choix plus écologiques. Lorsqu’un employé peut voir l’impact qu’a le choix d’un trajet en train plutôt qu’un vol ou qu’ont des séjours dans des hôtels verts sur l’accumulation des émissions de carbone au cours d’une année, il ou elle est plus susceptible de continuer à restreindre son empreinte carbone. Il est essentiel de reconnaître les choix plus écologiques de votre employé(e) pour que ces choix deviennent une habitude chez lui ou chez elle. Vous pouvez même créer un programme d’incitation aux voyages écologiques.

Développer un programme voyages durable n’est pas simplement bon pour l’environnement, c’est aussi bon pour votre entreprise. Vous pouvez utiliser les initiatives de responsabilité sociétale de votre entreprise pour gagner de nouveaux clients et pour promouvoir la culture de votre société auprès de candidats potentiels. Veillez à célébrer les accomplissements importants avec vos équipes. Vous pouvez même songer à partager la réduction de vos émissions de carbone dans le cadre de votre stratégie marketing. Une bonne gérance peut aider votre organisation à conserver ses clients et ses employés tout en augmentant sa rentabilité.  

Comment Egencia peut vous aider

  • Suivi de vos émissions carbone : calculez l’impact des émissions de votre vol en temps réel grâce à notre calculateur de compensation carbone. Choisissez un prix fixe par tonne de CO₂ et le montant de la compensation ira aux projets de développement durable de votre choix.
  • Vol : visualisez votre empreinte carbone pendant la procédure de réservation et ajoutez des restrictions à votre politique voyages, par exemple en interdisant les vols vers des destinations données. Affichez les options alternatives en train sur la page de recherche de vols avec notre outil de comparaison avion/train. Choisissez des solutions alternatives en train pour les mêmes itinéraires de vol en Norvège, en Espagne, en Suède, en Belgique, en France, au Royaume-Uni, aux États-Unis et dans d’autres pays.
  • Transport : sélectionnez des options de transport public ou recherchez un véhicule de location durable, comme une voiture hybride ou électrique.
  • Reporting : accédez à des données actualisées sur les émissions de CO₂ de vos réservations de vols, trains et hôtels, et créez des rapports personnalisés pour surveiller votre empreinte carbone.
  • Consulting : travaillez avec nos conseillers en développement durable pour identifier les lacunes de votre programme et de votre politique voyages, mesurer votre impact environnemental, examiner les partenariats fournisseurs et informer vos voyageurs.
  • Compensation carbone : explorez diverses opportunités pour compenser vos émissions de CO₂ via nos partenaires Egencia® Advantage, comme Climate Neutral Group (CNG), atmosfair et Climate Partner qui sauront vous conseiller sur des projets certifiés de développement durable.

Pour bien commencer

De la définition de la stratégie de développement durable de votre entreprise au soutien des bons comportements, vous devriez désormais disposer de suffisamment d’informations pour vous lancer dans la création d’un programme voyages d’affaires plus durable. Commencez par assembler votre équipe verte afin de tirer le maximum des analyses et des idées de chacun. Le besoin qu’ont les marques de vente au détail, petites comme grandes, de s’impliquer dans le développement durable n’est pas seulement une tendance, mais est là pour durer.

Apprenez-en plus ici sur la façon dont les entreprises de vente au détail modernisent leur programme voyages.

 


 

[i] https://eelp.law.harvard.edu/2022/04/what-to-know-about-the-sec-proposed-climate-risk-disclosure-rule/

[ii] https://www.reuters.com/business/sustainable-business/company-climate-disclosures-jump-2021-board-pressure-builds-2021-12-15/

[iii] https://www.emburse.com/assets/pdfs/gbta-emburse-infographic.pdf

[iv] https://www.reuters.com/business/aerospace-defense/corporate-business-travel-carbon-budgets-loom-airlines-2021-10-10/

[v] https://www.politico.com/news/2021/11/18/covid-retail-e-commerce-environment-522786

[vi] https://www.reutersevents.com/sustainability/employees-want-climate-positive-action-companies-heres-how-they-can-deliver

Vous cherchez de meilleures solutions pour vos voyages d’affaires ? Contactez-nous.