Skip to main content

Client à l’honneur : Richard Eades, Talent & Digital Procurement

6 min
Posted: 19 May 2022
Customer Spotlight With Richard Eades

Client Egencia® à l’honneur : Richard Eades, Talent & Digital Procurement (Global Travel, Meetings & Events)

Certains des retours les plus intéressants sur la suite de produits Egencia et son application aux voyages d’affaires émanent de ceux qui l’utilisent ou forment ceux qui l’utilisent au quotidien. Dans cette série d’entretiens, nous dressons le profil de clients Egencia et leur demandons quelles solutions notre équipe produits devrait développer pour les aider, ainsi que leur opinion sur l’avenir du secteur.

Nous vous présentons ici l’interview de Richard Eades, Global Procurement Manager chez bp.

Richard Eades, membre de notre comité consultatif de Travel Managers, répond à nos questions sur les solutions de voyage et la gestion des voyages d’affaires. Il évoque également sa propre expérience en matière de collaboration avec une agence de voyages d’affaires comme Egencia par American Express Global Business Travel pour soutenir le programme voyages de bp

Comment avez-vous été amené à travailler avec des produits Egencia pour la première fois ?

Cela remonte à plusieurs années maintenant. Ce devait être en 2019 ou 2018, et nous réfléchissions à notre stratégie et à nos politiques internes. Nous aspirions à passer au numérique, à adopter un environnement agile conforme à notre changement d’organisation.

Nous savions que nous devions nous adapter à un nouveau monde en termes de contenu. Nous avons lancé un appel d’offres, ce qui n’était pas une mince affaire pour une société d’envergure internationale telle que nous. Cet appel, c’est vous qui l’avez remporté. Vous avez gagné le contrat, nous avons mis en œuvre vos services à la fin 2019, et vous connaissez la suite !

Qu’est-ce qui vous a donné envie de travailler dans ce domaine et quelles ont été vos expériences les plus intéressantes au sein de cette industrie ?

Je vais vous révéler mon âge ! Mais soit, je suis arrivé dans le monde du voyage d’affaires et de l’hôtellerie voilà plus de 35 ans. J’ai étudié la gestion hôtelière à l’université, puis j’ai travaillé dans différents domaines. J’ai été propriétaire d’un restaurant pendant cinq ans, je suis passé à des activités plus personnelles, puis je suis moi-même entré sur le marché des agences.

J’ai occupé des postes de direction dans deux ou trois agences. J’ai été dirigeant d’une agence de voyages d’affaires, puis j’ai exercé comme consultant indépendant pendant environ cinq ans. Et voilà comment, après être passé par différents groupes et entreprises, j’ai été engagé chez BP pour un projet il y a 11 ou 12 ans. Après une restructuration de plusieurs mois, j’ai eu l’occasion de rejoindre les équipes internationales de BP. Et je ne l’ai jamais regretté.

Quel est le défi le plus difficile que votre équipe doit relever aujourd’hui ?

Ah, par où commencer ? Nous avons commencé à recourir à vos services à partir de 2019, et au premier trimestre 2020, la pandémie a éclaté. Dès lors, nous avons rapidement construit ce partenariat et plutôt que de tenter l’impossible, nous nous sommes vraiment concentrés sur l’essentiel et l’utilisation des ressources existantes.

Donc, en ce moment, BP ne fait aucun compromis en matière de sécurité, il s’agit de notre priorité absolue. Toutefois, le développement durable s’est bel et bien imposé comme un critère important, et nous le considérons comme un investissement plutôt que comme un coût. De plus, nous prenons en compte tous les aspects de la durabilité dans l’ensemble de la chaîne de voyage, et nous collaborons avec les fournisseurs.

Et puis, nous nous préoccupons de notre économie circulaire. Avec notre division Air BP, je me consacre à nos partenariats avec les compagnies aériennes pour des aérodromes durables, et je travaille également avec BP Pulse pour installer des bornes de recharge pour véhicules électriques sur les parkings d’hôtels. Je trouve que l’époque actuelle offre des opportunités passionnantes qui nous permettent de développer réellement nos partenariats, que nous soyons du côté client ou fournisseur. C’est fascinant et cela consolide véritablement les relations.

Selon vous, en tant que membre du comité Egencia Connect Advisory Board (CAB), que doit garder à l’esprit l’équipe produits Egencia afin de développer des solutions qui répondent aux besoins actuels des clients ?

Encore une fois, je pense que manifestement, l’une des raisons pour lesquelles nous avons choisi Egencia est l’aspect technologique. Selon moi, ce domaine mérite largement notre attention, compte tenu de l’évolution de la concurrence et de la technologie. Il ne faut pas se reposer sur ses lauriers. Mon poste au sein de vos comités consultatifs m’apporte une bonne visibilité sur votre équipe produits et développement. Je vois le pipeline, et je constate que votre technologie vous confère une longueur d’avance considérable.

Bien sûr, l’implication d’American Express GBT n’y est pas étrangère, et nous avons tous hâte de voir tout le contenu et les opportunités supplémentaires que cela implique. Je crois que la combinaison Egencia/Amex GBT soulève beaucoup d’enthousiasme et vous permettra de passer au niveau supérieur.

Quelle est actuellement la fonctionnalité de produit Egencia la plus utile pour votre équipe ?

Je ne songe pas à une fonctionnalité en particulier, mais plutôt à la logique générale. Tout revient à simplifier nos activités. Nos voyageurs ont tant à faire, d’autres choses en tête, et la pandémie n’est pas terminée ; dans ce contexte, les voyages en avion suscitent une certaine nervosité. Je pense donc à l’aspect consultatif et informatif, au fait qu’ils aient tous les renseignements nécessaires à portée de main. À la transparence qu’offre un environnement dynamique, comme les budgets sont serrés pour tout le monde, et qu’il faut tout simplement garder un œil sur tout. Mais avant tout, c’est ce contenu en ligne riche et disponible qui remporte tous les suffrages. D’autant plus que la technologie est familière, et que tout paraît couler de source. En résumé, il s’agit de l’offre dans son ensemble plutôt que d’une fonction spécifique.

Quel est, selon vous, l’avenir des voyages d’affaires ?

Nous sortons tous d’une période difficile. Ceux qui tiennent les cordons de la bourse vont se montrer d’autant plus attentifs à leurs investissements. Nous devons impérativement tous coopérer, et pas seulement dans les domaines évidents comme le développement durable ; il faut véritablement considérer le secteur dans son ensemble et y attirer de nouveau les bonnes personnes. Nous avons perdu d’excellents éléments ces dernières années, il s’agit donc d’attirer et de retenir du personnel. Ce secteur, c’est avant tout des personnes qui accomplissent des projets. Mais il implique aussi des émotions : l’entraide est essentielle, tout comme le partage de connaissances et d’informations adéquates pour permettre aux gens de s’épanouir et de les attirer dans l’industrie. Je pense que c’est là le point crucial à l’heure actuelle.

Les solutions de gestion de voyages d’Egencia prennent en charge les déplacements internationaux pour les entreprises de toutes tailles, au moyen d’un outil de réservation en ligne et d’une appli mobile pour les voyageurs, le tout avec du contenu fourni par Amex GBT. Apprenez-en davantage sur les fonctionnalités permettant de contrôler les dépenses de voyage, de simplifier la gestion des comptes et de surveiller efficacement les politiques voyages sur une plateforme hautement configurable et demandez une démonstration en direct pour découvrir comment gérer vos réservations de voyages facilement.

Vous cherchez de meilleures solutions pour vos voyages d’affaires ? Contactez-nous.